Interview - l'aquarelle et le lâcher prise


-

Pierrette Verdys, l'aquarelle est-elle selon vous plus une affaire de technique ou de ressenti ? 

En premier lieu, c'est une affaire de lâcher prise, centrée sur l'énergie interne que l'on porte en soi, au même titre que certaines méthodes de relaxation.
Il faut en effet être bien à l'écoute de son ressenti mais aussi accepter sans réserve la part de hasard qui se joue avec l'eau.

L'aquarelle, c'est bien sûr une  sensibilité au monde et c'est aussi la maîtrise des techniques qui permettent de traduire cette perception.


Quels sont vos sujets favoris : bateaux, villes, personnes... ?


Les marines, bien sûr, fournissent des sujets poétiques par le jeu des lumières et des matières. Mais tout peut donner envie de créer un tableau : un marché coloré de légumes, une maison enguirlandée de fleurs, un groupe d'enfants aux tenues vives...





Quelqu'un qui n'a jamais tenu un pinceau peut-il s'inscrire à vos cours ?

Oui. Quel que soit le niveau de départ, j'aborde l'aquarelle sous l'angle de la perception, en introduisant peu à peu les notions techniques nécessaires à l'expression des sensations. Ainsi, chacun peut-il y mettre de soi dès la première séance.


 


Et pour un aquarelliste maîtrisant déjà la technique ?

Dans ce cas, je serais attentive à l'orienter vers une autre vision de son style : je lui ferais découvrir d'autres moyens de se réaliser, de nouvelles pistes de recherche.

Votre couleur préférée ?


J'en ai plusieurs. Disons que j'ai un faible pour le bleu et toutes ses déclinaisons...

Votre matériel favori : peinture, pinceau, papier ?


Je m'équipe simplement d'une petite boîte d'aquarelle, de quelques pinceaux petits-gris, et de papier 300g, un matériel facile à emporter partout.


Que dire à quelqu'un qui aurait envie d'aquareller mais qui n'ose pas sauter le pas ?


Osez !
Si on sent monter en soi une envie irrésistible de dessiner ou de peindre, de coucher le réel sur le papier en traits et en couleurs, alors il ne faut pas hésiter une seconde.

L'essentiel est là. A partir du moment où vous tenez un pinceau, tout n'est plus que découverte et plaisir. L'aquarelle, c'est surtout s'aventurer dans les jeux de l'eau et du pinceau où tout n'est pas prévisible, cela fait aussi partie de l'émerveillement et de la création !


Un aperçu en vidéo, cliquez sur l'image